Qu'est-ce que l'ACRE ?

L’ACRE ou Aide à la Création et à la Reprise d’Entreprise, est une aide prenant la forme d’une exonération partielle de charges sociales à régler durant les 12 premiers mois d’activité de création ou de reprise d’entreprise, ou durant 3 ans pour les micro-entreprises (auto-entreprises). En tant que freelance, vous disposez donc du statut de micro-entrepreneur, et êtes donc éligibles à cette aide sous certaines conditions. 

illustration vectorielle demande d'ACRE

L'ACRE, de quoi s'agit-il ?

En tant que freelance, vous disposez donc d’un statut particulier, celui de travailleurs indépendant. Vous devez donc disposer du statut de micro-entrepreneur (ou auto-entrepreneur avant). Comme expliqué dans notre article sur comment déclarer ses revenus, vous devez payer des cotisations en fonction des revenus que vous avez généré dans le mois (ou dans le trimestre). Ainsi, l’Etat français propose une aide afin d’encourager les jeunes entrepreneurs à créer et reprendre des entreprises. 

Cette aide est donc une exonération partielle de ces charges, c’est-à-dire que vous ne payerez moins de charges que prévu. En tant que freelance, votre micro-entreprise est une entreprise « prestataire de services ». Ainsi, le taux de cotisation passe donc de 22% à 11%. 

Comment faire une demande d'ACRE ?

Afin de bénéficier de cette aide, vous devez en faire la demande car elle n’est pas appliquée automatiquement. Pour cela, vous devez remplir le formulaire d’ACRE et le transmettre par mail à l’URSSAF dont vous dépendez.  Votre demande doit comporter les éléments suivants : 

  • Vos coordonnées et celles de votre entreprise
  • Votre situation parmi la liste des situations éligibles 

Vous n’avez plus qu’à signer le document. Si vous ne recevez pas de nouvelles pendant 1 mois suivant la demande, c’est que l’aide vous a été accordé puisque dans ce cas là, silence vaut accord. 

Sommaire